Le lancer de la chaise ?

Il ne s'agit ni d'une nouvelle discipline olympique, ni d'une variante bruxelloise du lancer du tronc d'arbre écossais.

Il ne s'agit d'ailleurs pas du tout d'un lancer de chaise, mais bien d'une allusion au nom d'une des maisons expropriées lors de l'extension de l'aile droite de l'hôtel de ville.

Le nom de la maison en question, scupstoel (trad. escarpolette), a visiblement posé un problème de compréhension à l'artiste qui, ne comprenant sans doute pas le bruxellois de l'époque, est parti d'une traduction littérale des syllabes : scup = pelle, stoel = chaise.

C.Q.F.D.

Ceci étant, j'aimerais bien voir, moi, un concours de lancer de chaise à la pelle. Cela serait une bonne zwanze, non ?



Envie d'en savoir plus sur la symbolique des sculptures de la Grand-Place de Bruxelles ?