Une histoire d'aveugles qui ne savent pas boire.

Cette fontaine Wallace aux accents breugheliens, se situe à une encablure de la Grand-Place de Bruxelles.

Trois choses intéressantes à en dire.


1. fontaine Wallace


Il s'agit d'un point d’eau potable public, se présentant sous la forme de petit édicule en fonte, articulé en deux parties, à savoir la grande vasque pour désaltérer hommes et chevaux, la petite vasque du bas pour les chiens et les oiseaux.

Appelée Wallace, en lien avec Richard Wallace, philanthrope britannique du 19e. qui finança leur édification en masse à Paris, à l'époque et un peu partout dans le monde.



Fontaine Wallace, Grand-Place de Bruxelles, Vincent Beckers, visite guidée


2. posée cet endroit-là, ornée de cette façon-là

La fontaine actuelle date du début des années 1980, lorsqu'un vaste projet de rénovation urbaine lancé par la ville de Bruxelles a permis le placement de plusieurs de ces petites fontaines-abreuvoirs, approximativement à leur emplacement du XIXe siècle.


Fontaine Wallace, Grand-Place de Bruxelles, Vincent Beckers, visite guidée
Fontaine Wallace à proximité de la Grand-Place de Bruxelles


Le thème ornementatif est un détail d’un tableau de Breughel l’ancien : la parabole des aveugles

Dans cette parabole, le Christ s'adressee aux Pharisiens : « Laissez-les. Ce sont des aveugles qui guident des aveugles. Or, si un aveugle guide un aveugle, ils tomberont tous deux dans la fosse. » (Mt 15,14 ; Lc 6,39)


Breughel l'Ancien, inspiration Fontaine Wallace, Grand-Place de Bruxelles, Vincent Beckers, visite guidée
1568 Pierre Breughel l'Ancien, la parabole des aveugles, détail


3. orientation symbolique mystérieuse


Positionnée à la sortie de l'église (alchimique ?) Saint-Nicolas et se tournant vers (la hauteur) la Grand-Place, ces trois personnages (étapes alchimiques, initiation maçonnique) se dirigent-ils vers un lieu symbolique, ésotérique, hermétique ? A plus forte que l'interprétation en ésotérique chrétienne de la parabole des aveugles ne peut laisser indifférent ...


Mais tout ça, c'est un peu long à étayer dans un post de blog, non ?