Manifestation anti-Victor Hugo

Bruxelles fut une terre d'accueil de réfugiés politiques et autres penseurs célèbres pour ceux qui fuyaient à l'époque une France répressive sous Napoléon III, une Italie sous domination autrichienne, une Pologne sous l'oppression russe ou encore des gens qui s'échappaient d'une Allemagne par trop intolérante.

C'est ainsi que des hommes célèbres tels Victor Hugo ou Karl Marx résidèrent un temps à Bruxelles.

En ce qui concerne Victor Hugo, il vint deux fois dans la capitale de Belgique.

La première,en 1851. Il s'y installe à la Grand-Place sous le faux nom de Jacques Firmin Lanvin. Il prend ses appartements dans la Maison du Moulin à Vent. Trouvant l’endroit trop exigu à son goût, il déménage quelques numéros plus loin dans une chambre plus spacieuse de la Maison du Pigeon. Laquelle arbore fièrement la trace de son passage à la fois par une plaque commémorative, ainsi que par une trace sur la façade.


Mais la manifestation que l'on voit ci-dessous s'est tenue alors qu'il résidait place des Barricades, le 28 mai 1871, lors de son deuxième exil en Belgique.

En effet, les bruxellois étaient furieux contre l'écrivain, en raison de son attitude hostile à l'égard de sa terre d'asile.

Comme quoi.

Victor Hugo à Bruxelles, visite guidée Bruxelles, Vincent Beckers
manifestation anti-Victor Hugo, 28/05/1871

Envie d'en savoir plus sur la grande et les petites histoire(s) de la Grand-Place de Bruxelles ? C'est par ici !