Gardien du parc royal. S'il vous plaît !


Aussi surprenant que cela puisse paraître, le gardien du parc royal avait une fonction de surveillance.

Il était chargé, entre autre, d'interdire l'entrée aux mendiants, aux prostituées et à leurs souteneurs.

Les gardiens étaient vêtus d'une livrée communale avec cape, canne à pommeau et bicorne.


Envie d'en savoir plus sur la grande et les petites histoire(s) de la Grand-Place de Bruxelles ? C'est par ici !


Illustration de J.Thiriar, in Bruxelles, où est le temps, ed.Wanders/Diogenes, p.403